Portail Connexion
Rechercher Profil
Membres Se connecter pour vérifier ses messages privés
Calendrier S’enregistrer


13.000

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

 » Histoire / History / Geschichte

Auteur Message
GoodByeLenine
Vétéran
Vétéran

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mai 2008
Messages: 3 018
DNA ligue 5 ans de service 3000 messages Opening Cup services rendus fusilier squad leader vétéran HS RO I 30 matchs RO Night Cup Wolga Tournament cup only fusil

 Message Posté le: Sam 20 Déc - 13:47 (2008)    Sujet du message: 13.000
Répondre en citant

Il semble que ce soit le nombre de soviètiques tués à Stalingrad par leur propres camarades !

tout le monde se souvient de la scène du film eponyme ou l'on voit des hommes du NKVD tirer a la mitrailleuse sur leurs compatriotes qui battent en retraite devant les allemands.

les chiffres ne sont qu'approximatif mais les civils qui fuyaient la ville étaient traité de la même manière, difficile donc de se tirer une comptabilité juste et macabre entre les soldats russes tués par les allemands à Stalingrad et les déserteurs-civils massacrés sous les ordres des commissaires politiques.(ceux ci disparaissent du front courant 1942 au grand soulagement des soldats).

autre anecdote qui permet de comprendre ce fait:

les officiers soviètiques sacrifiaient leurs soldats à l'assaut directement dans les champs de mines de Stalingrad pour "dégager" le terrain et lancer des assauts de blindés ulterieurs là où les allemands ne les attendaient pas...plutôt que d'affronter les nazis de plein front.
A ce propos des civils étaient envoyés en rang sérrés dans les champs de mines pour le sfaire sauter !
Les prisonniers des goulags quant a eux étaient envoyés sur le front en première ligne.


que dans la mentalité russe la vie d'un soldat, c'est à dire d'un homme ne valait rien ça ne date pas d'hier.

=> auparavant le canal Staline qui avait mobilisé 300.000 esclaves du goulag en 1933 (1 sur 10 sont morts) pour arriver à réaliser un exploit technique majeur mais inutile, puisque pour respecter les délais du chef, le canal ne fut pas construit assez profond pour laisser passer les bateaux...

=> je fais aussi le parallèle avec la bataille de Tchernobyl en 1986 où l'état major de crise de Pripiat qui lançait les opérations de sauvetage de la centrale n'était pas avare en sacrifices.

pour chaque opération, les soldats, partisans, et liquidateurs n'ayant pas de combinaison adequat, et le danger d'irradiation étant mortel, les têtes pensantes avaient pris pour habitude de compter en vie.

"pour creuser le tunnel sous le réacteur compter: 50 vies"
"pour vidanger le sous sol du réacteur de l'eau contaminée compter: 10 vies"

=> plus recement la tentative terroriste de prise d'otage de l'opera de moscou ou de l'école je ne sais plus, à confirmé la règle avec l'intervention sanglante des spetnaz...
Neutral

il en va ainsi de la culture de nos voisins russes où la vie humaine ne saurait compter face aux évenements majeurs de la vie d'une sociètè.
________________________
 Revenir en haut »
Visiter le site web du posteur
Publicité






 Message Posté le: Sam 20 Déc - 13:47 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
 Revenir en haut »
Montrer les messages depuis:   
 » Histoire / History / Geschichte

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet


Page 1 sur 1

 

          Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation