Portail Connexion
Rechercher Profil
Membres Se connecter pour vérifier ses messages privés
Calendrier S’enregistrer


Wargame : Airland battle

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

 » Autres jeux / Other games / Andere spiele

Auteur Message
[HS]=>Traker
Hell Soldier
Hell Soldier

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mai 2008
Messages: 984
DNA ligue 7 ans de service 500 messages Opening Cup services rendus fusilier mitrailleur vétéran HS RO I 100 matchs fait de match 3ème classe Wolga Tournament cup only fusil 5 matches EDF Ordre de la révolution d'Octobre

 Message Posté le: Jeu 2 Mai - 19:36 (2013)    Sujet du message: Wargame : Airland battle
Répondre en citant

Hop, ça faisait longtemps que je n’avais pas présenté de jeux : il est grand temps de remédier à cela !

Donc mon petit coup de coeur du moment, j’ai nommé “Wargame : Airland Battle” qui est actuellement en bêta avant sa sortie prochaine. Il est développé par le studio français (Et oui !) Eugen Systems, grâce auquel on a déjà eu le droit au très bon “RUSE”, et au moins connu “Wargame : European Escalation”

Comme ses prédécesseurs, “Wargame : Airland battle” est un jeu de stratégie en temps réel mettant en scène l’affrontement des armées de l’URSS contre celles de l’OTAN, dans les pays scandinaves, vers la fin de la guerre froide (Période 1975-1985).




Rien que l’écran d’accueil du jeu donne envie d’en découdre



La Bêta

Autant le dire tout de suite, si vous voulez jouer à la bêta, il vaut mieux s’accrocher : Pas de didacticiels, mode solo indisponible, et que du multijoueur sans IA. Heureusement on peut lancer une partie multijoueur à un joueur histoire de se familiariser avec les touches.
Heureusement, le jeu est assez intuitif et l’interface est très bien faite, et il suffira de quelques heures de tâtonnements en jeu et de recherche d’informations sur des forums pour arriver à bien maîtriser son sujet (Et je n’ai joué ni à “RUSE”, ni à “Wargame : European Escalation”).

Le principe est simple : de 2 à 8 joueurs s’affrontent sur des cartes plus ou moins grandes qui sont découpés en plusieurs zones. Chaque camp (URSS et OTAN donc), a une ou deux zones de départ, où est installé un camp de ravitaillement par joueur et qui permet l’arrivée de renforts.

Chaque joueur possède un certain nombre de points de commandements qui lui permet d’acheter des unités. Ces points de commandements se renouvellent en fonction du nombre de zones tenues par un camp : pour capturer une zone, il faut placer une unité de commandement dessus et qu’elle y reste immobile. Protéger ces unités de commandement est vital car elles coûtent cher et sont en nombre limités.

Trois façons de gagner en fonction du type de jeu :
- Soit en remportant un certain nombre de points en détruisant les unités ennemies.
- Soit en remportant un certain nombre de points grâce aux zones tenues.
- Soit en détruisant totalement l’adversaire (Prévoyez une partie très longue !)

Le moteur du jeu


Les développeurs ont fait très fort sur ce coup là : ils ont réussi à créer un moteur qui permet d’afficher des dizaines d’unités sur des cartes immenses, tout en permettant de passer d’une carte géo-stratégique à un zoom permettant de distinguer les cocardes de fantassins en un simple mouvement de roulette de la souris !




Carte géostratégique avec sélection d’un de mes AMX 40





Le zoom intermédiaire toujours sur mon AMX 40





Le zoom maximum sur mon AMX 40, tout ça avec la molette de la souris !



De plus ce moteur est super bien optimisé : le jeu tourne sans sourciller sur mon ordinateur donc la config date de 2011, affichant à peine quelques petits ralentissements lors de grosses batailles.




Le zoom éloigné devient vite illisible quand il y a trop d’unités en jeu



Le gameplay

Le principe du jeu est donc assez simple : il faut capturer des zones avec des véhicules de commandement, zones qui permettent d’avoir des points de commandements qui permettent d’appeler des unités supplémentaires.

Les unités sont assez classiques dans l’ensemble : Infanterie, chars d’assauts, véhicules blindés, DCA, Artillerie, Hélicoptère et aviation.




Mon artillerie protégée par de la DCA


Les unités cachées dans les bois seront moins visibles et mieux protégées, tandis que l’infanterie planqué dans les bâtiments est très difficile à déloger.

Il faut également tenir compte du relief qui peut être piégeur quand on utilise trop la vue géostratégique : il m’est arrivé de tomber nez à nez avec une vingtaine d’unités ennemis cachées derrière une petite colline que je n’avais point vue.

Les véhicules ont une quantité de carburant et d’armement limités, il faudra donc veiller à ce que des véhicules de ravitaillement viennent les réapprovisionner : Attention cependant, si vos véhicules de ravitaillement sont interceptés par l’ennemi, ils seront automatiquement capturés !

Enfin nous avons l’aviation qui est un cas un peu particulier : Quand vous achetez des avions, ils apparaissent dans une grille en bas à gauche de votre écran. Vous pouvez alors les utiliser autant de fois que vous le souhaitez, moyennant un temps de réapprovisionnement en essence et en munitions, jusqu’à ce qu’ils soient détruits.



Mon mirage 2000 en action



Bref, vous allez me dire : “Ouais ton truc c’est un World in Conflict un peu amélioré, les explosions nucléaires en moins. Je vois pas ce qu’il y a d’extraordinaire”

Que nenni mon Cher ! Car derrière son apparente facilité d’accès, “Wargame : Airland battle” possède une richesse insoupçonnée : 12 pays possibles différents (Etats-Unis, France, Royaume-Uni, RFA, Canada, Suède, Norvège, Danemark pour l’OTAN. URSS, RDA, Pologne et Tchécoslovaquie pour le Pacte de Varsovie) représentant pas moins de 750 unités différentes !

Et si je vous dis que chaque unité possède ces caractéristiques propres, et que vous devez choisir un nombre limité d’unités avant d’aller au combat ?


Les decks


Et oui, avant de pouvoir défourailler du communiste ou du capitaliste (au choix), il va falloir vous constituer un deck, c’est à dire un ensemble d’unités que vous pourrez utiliser en jeu : Vous avez un certain nombre de points à dépenser pour choisir les unités que vous voulez.

Et là, les possibilités sont immenses !!!

Prenons pour exemple d’un Deck pour l’OTAN : Vous pouvez très bien constituer un deck avec les unités de plusieurs pays différents (Chars américains, avions français, infanteries suédoises, etc..), mais en choisissant un pays en particulier, vous obtiendrez un bonus de points permettant de choisir d’avantage d’unités et de débloquer les unités “prototypes” du pays en question qui sont généralement des unités chères mais très puissantes.

Mieux encore, si vous choisissez en supplément un régiment d’armée en particulier (Para, Troupes aéroportées, Cavalerie, etc..) vous restreignez d’avantage le choix d’unités, mais une certaine catégorie de vos troupes seront moins cher à acheter dans votre deck (et en jeu aussi apparemment). Vos troupes auront également un bonus d’expérience.

Enfin, vous pouvez également restreindre la période (Normal, avant 1980, avant 1975) mais cela donne juste un bonus de disponibilité des unités (+40% et +80%). A noter qu’une limitation de période peut être défini dans le paramètre des serveurs.



Les différents bonus


Vient ensuite le choix des unités, et là vous allez comprendre le gouffre qui sépare “European : Airland battle” d’un jeu comme “World in Conflict” : chaque unité à ses propres caractéristiques ! Une unité peut avoir trois armes différentes avec chacune des capacités anti-char, anti-personnel, de suppression, de précision, de cadence de tir particulières.
Chaque unité peut avoir également différent niveau de blindage (devant, derrière, sur les côtés, dessus..), une vitesse moyenne, une autonomie, différent niveau de camouflage, des capacités de contre mesures électroniques, etc …




Les caractéristiques du MIRAGE 2000C RDI



Mais d’autres éléments rentrent également en compte dans les combats :
- L’expérience de l’unité combattante (Bleu, entrainé, vétéran, élite ..)
- Le moral de l’unité (Calme, inquiet/stressé, Panique, déroute)
- la possibilité de dégats critiques (Stabilisateur touché, Fuite de carburant, Redémarrage de "l'ordinateur de tir", Munitions touchées, Panne d'optique, Arme enrayée, Equipage sonné, Turbine touchée, Panne de turbine, Compartiment à munitions touché, Chenille embourbée, Déchenillé, Boîte de vitesse touchée … !)

Ainsi chaque combat est unique car il tient compte de très nombreux paramètres


Et comme si ce n’était pas suffisant, chaque pays a des unités particulières : la France, par exemple, a des hélicoptères qui peuvent faire office de véhicule de réapprovisionnement et qui sont donc beaucoup plus rapides que les camions classiques, et a aussi un hélicoptère de commandement permettant de caper une zone, alors que la plupart des autres pays n’ont que des jeeps ou des tanks !




Le puma de ravitaillement



Les développeurs ont poussé le vice encore plus loin pour l’infanterie : non seulement vous aurez le choix entre différents régiments d’infanterie (Par exemple pour la France : le 1er RIMA, la légion, les chasseurs ..), mais aussi du véhicule de transport qui peut aller du simple camion, à l’hélicoptère d’assaut en passant par le blindé armé de missile antichar !




Mon groupe d’infanterie aura un Puma comme véhicule de transport.



Bref, rien que la conception des Decks peut prendre des heures et des heures afin de tester toutes les possibilités, et ils influent grandement sur le gameplay.


En conclusion, un vrai coup de coeur. J’attends avec impatience la sortie du jeu complet et je viendrais poster quelques screenshots de temps en temps Wink




Mon deck français





Mon deck Tchécoslovaque



Pour plus d’informations, un lien bien complet : http://www.wargame-ab.com/?rub=intro
________________________
 Revenir en haut »
Publicité






 Message Posté le: Jeu 2 Mai - 19:36 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
 Revenir en haut »
Taran
Hell Soldier
Hell Soldier

Hors ligne

Inscrit le: 03 Sep 2011
Messages: 708
4 ans de service 500 messages Opening Cup services rendus automatique squad leader 80 matchs Wolga Tournament cup only fusil 2 matches EDF

 Message Posté le: Mar 7 Mai - 21:42 (2013)    Sujet du message: Wargame : Airland battle
Répondre en citant

Comme ton post à propos du jeu, celà semble très complet. Je me laisserai surement tenté.
________________________
Je ne regrette rien.
 Revenir en haut »
[HS]=>Traker
Hell Soldier
Hell Soldier

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mai 2008
Messages: 984
DNA ligue 7 ans de service 500 messages Opening Cup services rendus fusilier mitrailleur vétéran HS RO I 100 matchs fait de match 3ème classe Wolga Tournament cup only fusil 5 matches EDF Ordre de la révolution d'Octobre

 Message Posté le: Dim 4 Sep - 10:46 (2016)    Sujet du message: Wargame : Airland battle
Répondre en citant

J'ai ressortit le jeu en août, et finalement je m'y suis laissé reprendre Smile.

Des intéressés pour quelques parties en multi ?
________________________
 Revenir en haut »
[HS]=>Traker
Hell Soldier
Hell Soldier

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mai 2008
Messages: 984
DNA ligue 7 ans de service 500 messages Opening Cup services rendus fusilier mitrailleur vétéran HS RO I 100 matchs fait de match 3ème classe Wolga Tournament cup only fusil 5 matches EDF Ordre de la révolution d'Octobre

 Message Posté le: Mer 7 Sep - 08:59 (2016)    Sujet du message: Wargame : Airland battle
Répondre en citant

Ah et il y a un dingue qui a fait un tuto de 176 pages sur le jeu (En anglais) Mr. Green :

http://steamcommunity.com/sharedfiles/filedetails/?id=153388204
________________________
 Revenir en haut »
[HS]=>W4x
Leader
Leader

Hors ligne

Inscrit le: 22 Mai 2008
Messages: 3 844
DNA ligue 7 ans de service stratège 3000 messages Opening Cup services rendus commander semi_automatique ordre de la bannière rouge vétéran HS RO I 120 matchs fait de match 2ème classe RO Night Cup Wolga Tournament cup only fusil 5 matches EDF Ordre de la révolution d'Octobre

 Message Posté le: Ven 9 Sep - 11:47 (2016)    Sujet du message: Wargame : Airland battle
Répondre en citant

Shocked Confused
________________________
 Revenir en haut »
[HS]=>Traker
Hell Soldier
Hell Soldier

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mai 2008
Messages: 984
DNA ligue 7 ans de service 500 messages Opening Cup services rendus fusilier mitrailleur vétéran HS RO I 100 matchs fait de match 3ème classe Wolga Tournament cup only fusil 5 matches EDF Ordre de la révolution d'Octobre

 Message Posté le: Ven 9 Sep - 14:33 (2016)    Sujet du message: Wargame : Airland battle
Répondre en citant

Ah ben tiens, les Wargame sont en promos !

Il est bien le "Red Dragon" Wax ? Mr. Green
________________________
 Revenir en haut »
[HS]=>W4x
Leader
Leader

Hors ligne

Inscrit le: 22 Mai 2008
Messages: 3 844
DNA ligue 7 ans de service stratège 3000 messages Opening Cup services rendus commander semi_automatique ordre de la bannière rouge vétéran HS RO I 120 matchs fait de match 2ème classe RO Night Cup Wolga Tournament cup only fusil 5 matches EDF Ordre de la révolution d'Octobre

 Message Posté le: Mer 14 Sep - 14:00 (2016)    Sujet du message: Wargame : Airland battle
Répondre en citant

Merde, j'avais zappé ton message. Oui c'est pas mal, mais je l'ai trouvé vraiment dur et j'y ai au final peu joué. Il faut aimer le contexte historique de l'époque (ça commence en 75 en Corée il me semble), et surtout avoir le goût de connaître les caractéristiques des 1472 unités du jeu. Il y a une nouveauté : l'utilisation d'unités navales, avec des bateaux assez puissants. Mais hormis le mien, globalement les retours sur le jeu semblent bons.
________________________
 Revenir en haut »
[HS]=>Traker
Hell Soldier
Hell Soldier

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mai 2008
Messages: 984
DNA ligue 7 ans de service 500 messages Opening Cup services rendus fusilier mitrailleur vétéran HS RO I 100 matchs fait de match 3ème classe Wolga Tournament cup only fusil 5 matches EDF Ordre de la révolution d'Octobre

 Message Posté le: Ven 30 Sep - 13:41 (2016)    Sujet du message: Wargame : Airland battle
Répondre en citant


Message sécurisé
Code d'accès 000415-116154-147001
******
Expéditeur :
Général Dissiz Traker
Commandant de la 913eme Brigade Motorisée du Pacte de Varsovie
******
Destinataire :
Général Ivan Taranovitch
Commandant de la 12eme Brigage Blindée Soviétique
******


Camarade Général Ivan Taranovitch,

J'ai le plaisir de vous annoncer que la formation et l'entraînement de la 913eme brigade motorisée avance bien !

Après le dernier exercice conjoint avec la 12eme brigade blindée, nous en avons conclu que l'utilisation exclusive d'unités de la RDA était insuffisante : leurs infanterie est excellente, mais elles manquent d'unités modernes de soutiens et anti-aériennes.
Nous avons donc intégré des unités polonaises et tchèques pour une plus grande complémentarité !

Nous avons ainsi grandement amélioré notre puissance de feu anti-hélicoptères, et les dernières simulations ont montré que nous pouvions désormais repousser des assauts aéroportés (Ce qui nous avait fait défaut lors du précédent exercice).

Les transports de troupes polonais et tchèques sont également bien mieux armés que ceux de la RDA (Présence de lances-missiles antichars pour un même coût) mais les troupes d'infanterie sont moins bien entrainées et moins bien équipées. Nous essayons donc d'équilibrer nos forces pour pallier aux différentes éventualités :
- Unités polonaises pour défendre les villages avec bonne visibilité sur les zones alentours, et transport de troupes en embuscades, appuyés par des unités d'infanterie et/ou de véhicules anti-chars et de reconnaissances.
- Unités allemandes pour embusade/assaut en forêts et en milieu urbains, avec visibilité réduite et combat à courte distance. Possibilité d'appuis par les unités de sappeurs équipés de lance-flammes.


Comme vous avez pu le constater lors du dernier exercice, l'assaut de zone urbaine à découvert a été notre principal point faible. Voilà ce que je préconise pour le prochain exercice conjoint entre la 913eme et la 12e :
- Barrage d'artillerie et de fumigènes.
- Assaut massif des troupes motorisés et débarquement des troupes au plus prêts des bâtiments/zones à capturer avec soutien de char T55-napalm de la 913eme
- Soutien de chars moyens et lourds de la 12eme (Attention les chars de la 12eme ne doivent pas s'approcher à moins de 1500 mètres au risque de subir de lourdes pertes. Astuce : utiliser l'ordre "ATTAQUE", les chars s'arrêteront pour engager n'importe quel ennemi à portée).
- Accompagnement des chars de la 12eme par des unités anti-aériennes non-radar (Canons et missiles infrarouge) à usage anti-hélicoptère/anti-avion. Possibilité de rajouter des unités anti-aérienne Radar longue portée en retrait (~1000 mètre en arrière des tanks)
- Accompagnement des chars par des hélicoptères à configuration Anti-aérienne/anti-char ou anti-personnel/anti-char


Nos dernières simulations ont montré que je faisais trop souvent l'erreur de disperser nos forces d'attaques et/ou de défense : s'il faut bien entendu protéger nos unités de commandement, un assaut massif sur un point concentré (Ou Blitz) se révèle toujours aussi efficace, que ce soit pour nous ou pour l'OTAN.
La tactique de la 913eme sera donc de laisser une défense légère sur les points capturés afin de repérer un éventuel contournement ou assaut aéroporté, et de lancer une contre-attaque en conséquence. Bien sûr cela n'est pas sans risque, mais cela permet de garder une pression constante sur le front sans en dégarnir les unités sans raison.


Les dernières tergiversations de mon état-major se font sur deux points.
Tout d'abord sur l'artillerie : Certains de mes officiers préconisent les mortiers afin de saturer les zones à attaquer de fumigènes et d'obus, mais ceux-ci sont vulnérables à la contre artillerie ennemie. D'autres argumentent, à raison, que nous disposons d'une très bonne artillerie tchèque à longue portée, mais coûteuse, qui nous permettrait à la fois de bombarder les zones à prendre d'assaut, néanmoins moins rapidement qu'avec des mortiers, et de faire de la contre-artillerie. J'ai choisis cette seconde solution pour l'instant.

Le deuxième point porte sur l'aviation : nous connaissons tous deux la redoutable efficacité des unités anti-aériennes de l'OTAN, et les efforts de la 913eme s'étant portés sur les unités d'infanteries, motorisés, et de reconnaissance, nous ne pouvons disposer que de trois unités d'aviations. Qui plus est nous hésitons à miser sur des avions modernes mais coûteux, ou des avions plus rustiques mais déployables en plus grand nombre.
Pour l'instant nous avons une paire d'avions anti-radar, une paire de bombardiers anti-blindés, et deux redoutables MiG-29 9-13S polonais de supériorité aérienne, mais je ne suis pas vraiment satisfait : il me tarde de pouvoir en discuter avec vous de vive voix pour voir si nous pouvons mutualiser nos forces aériennes !

Je vous dis à très bientôt camarade Général Ivan Taranovitch, une caisse de bières écossaises qui m'a été fournie par un ami dans les gardes-frontières vous attend.

Général Dissiz Traker,


******
Fin de Transmission
******

________________________
 Revenir en haut »
[HS]=>W4x
Leader
Leader

Hors ligne

Inscrit le: 22 Mai 2008
Messages: 3 844
DNA ligue 7 ans de service stratège 3000 messages Opening Cup services rendus commander semi_automatique ordre de la bannière rouge vétéran HS RO I 120 matchs fait de match 2ème classe RO Night Cup Wolga Tournament cup only fusil 5 matches EDF Ordre de la révolution d'Octobre

 Message Posté le: Ven 30 Sep - 23:14 (2016)    Sujet du message: Wargame : Airland battle
Répondre en citant


________________________
 Revenir en haut »
Contenu Sponsorisé






 Message Posté le: Aujourd’hui à 15:56 (2017)    Sujet du message: Wargame : Airland battle

 Revenir en haut »
Montrer les messages depuis:   
 » Autres jeux / Other games / Andere spiele

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet


Page 1 sur 1

 

          Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation