Portail Connexion
Rechercher Profil
Membres Se connecter pour vérifier ses messages privés
Calendrier S’enregistrer


Red Orchestra, calibre, recul et réalisme

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

 » Histoire / History / Geschichte

Auteur Message
Taran
Hell Soldier
Hell Soldier

Hors ligne

Inscrit le: 03 Sep 2011
Messages: 708
4 ans de service 500 messages Opening Cup services rendus automatique squad leader 80 matchs Wolga Tournament cup only fusil 2 matches EDF

 Message Posté le: Lun 23 Juil - 18:18 (2012)    Sujet du message: Red Orchestra, calibre, recul et réalisme
Répondre en citant

Voilà, déjà depuis un moment je voyais des post à droite à gauche sur la balistique ceci, la balistique celà, ro1 plus réaliste que ro2 ( point de vu balistique ) etc etc.

J' aimerai vous faire part de quelques vidéos ( plus parlantes qu' une description technique ) sur la réalité, et ce qu' on a dans Red Orchestra, 1 et 2.


La balistique de Ro1 n' était absolument pas réaliste, principalement pour deux armes : l' MP40 et la PPSH ( et leurs dérivés ). Ce qui m' irritais terriblement, mais qui faisait aussi le coté hard core du jeu qui nous rendais accro.

Voici donc pour commencer une vidéo reprenant les différences de tirs à la ppsh, chambré à l' époque en 7,62 x 25 mm ( plus petit calibre que le 7.62 x39 russe actuel ) sur Ro1 et Ro2 :



La dernière séquence de la vidéo devrait suffire à vous démontrer que Ro1 était bien moins réaliste que Ro2 pour ce qui est du recul de la ppsh.

Et si vous n' etes toujours pas convaincu, en voici une dernière :



Passons à l' MP40.
On est ici sur un petit calibre, le 9mm parabellum traditionnellement utiliser pour les armes de poing ( p08, P38 etc ).
Cette arme n' avais donc à l' époque qu' un très faible recul, quasi inexistant une fois la crosse dépliée.
Quelques vidéos pour appuyer ceci :


Encore une fois, le recul de RO1 était complètement a la ramasse point de vu réalisme. Il était presque de l' ordre de l' exploit d' allumer debout un typer à 50 metres alors que la portée effective de l' mp40 était entre 60 et 90 m !

Pour finir, voici une vidéo ( en russe désolé ) qui reprend les caractéristiques des deux armes :


Et pour finir, un Musicien Australien qui gagne a etre connu :

________________________
Je ne regrette rien.
 Revenir en haut »
Publicité






 Message Posté le: Lun 23 Juil - 18:18 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
 Revenir en haut »
[HS]=>®omano
Admin Serveur
Admin Serveur

Hors ligne

Inscrit le: 01 Sep 2008
Messages: 3 267
DNA ligue 7 ans de service 2000 messages Opening Cup services rendus semi automatique assaut ordre de l'étoile rouge vétéran HS RO I 120 matchs RO Night Cup Wolga Tournament cup only fusil 8 matches EDF

 Message Posté le: Lun 23 Juil - 19:27 (2012)    Sujet du message: Red Orchestra, calibre, recul et réalisme
Répondre en citant

old en effet, il te manque les MGs avec lesquels on peut effectivement tirer facilement a la hanche, mais il est vrai que rendre plus difficile d'utilisation les armes 'trop' efficace dans le jeu me parait pas abérant, même si dans la vraie vie c'est aussi facile que dans le jeu Very Happy je ne suis pas forcement partisant du réalisme pour le réalisme, il faut que le gameplay suive (par exemple dans un autre jeu que je connais bien les mecs se plaignent que tel tanks ou tel tank n'etaient pas comme ca, on avaient plus de blindage etc.. mais moi je m'en fous je préfere un léger réquilibrage en faveur du gameplay Razz


Merci tout de meme pour cette synthèse bien étoffée


Taran aproved


PS: MG34 http://www.youtube.com/watch?v=_Zn6n663sWI Very Happy bon il en fout pas en tir groupé non plus mais on peut la tenir.
________________________
 Revenir en haut »
Visiter le site web du posteur
Taran
Hell Soldier
Hell Soldier

Hors ligne

Inscrit le: 03 Sep 2011
Messages: 708
4 ans de service 500 messages Opening Cup services rendus automatique squad leader 80 matchs Wolga Tournament cup only fusil 2 matches EDF

 Message Posté le: Mar 24 Juil - 13:30 (2012)    Sujet du message: Red Orchestra, calibre, recul et réalisme
Répondre en citant

On peut pas dire que tirer à la hanche avec les MG étaient monnaie courante. Mais c' est faisable et ça a du se faire à coup sur. D' autant que l' adrénaline que provoque les combats les plus rudes est capable de donner une force et une détermination étonnante.

Il existait d' ailleurs des techniques de combat en déplacement à la mg, le tireur debout le canon reposant sur les épaules d' un autre soldat ( bien souvent l' assistant mitrailleur ).

Quelques images pour illustrer ( la premiere est plus parlante ) :

http://www.lonesentry.com/manuals/german-infantry-weapons/pics/32-mg-34-in-…

http://img4.hostingpics.net/pics/737022mg42bello198.jpg

L' état des épaules et des oreilles devait pas etre bien joli joli...
________________________
Je ne regrette rien.
 Revenir en haut »
$!lk


Hors ligne

Inscrit le: 25 Mai 2008
Messages: 133
mitrailleur assaut 10 matchs Wolga Tournament MU

 Message Posté le: Jeu 26 Juil - 19:21 (2012)    Sujet du message: Red Orchestra, calibre, recul et réalisme
Répondre en citant

D'ailleurs dans Day Of Defeat : Source mon premier amour (après ma main droite) on pouvait mettre la MG sur un mec pour tirer, il fallait jusque que le gars ne bouge pas. Mais bon, souvent le résultat était qu'une balle faisait deux mort^^
 Revenir en haut »
Contenu Sponsorisé






 Message Posté le: Aujourd’hui à 12:07 (2018)    Sujet du message: Red Orchestra, calibre, recul et réalisme

 Revenir en haut »
Montrer les messages depuis:   
 » Histoire / History / Geschichte

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet


Page 1 sur 1

 

          Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation